31 mars 2016

Histoire de SMTL

SMTL a été créée, avec un capital de 7500€, par Jean Michel Mingot et quelques associés, à Smarves en avril 1991. L’activité initiale de l’entreprise était de fournir un soutien logistique ponctuel en proposant à la location des camions bennes avec conducteurs aux divers acteurs du BTP exerçant dans le département. Cette activité fut déterminée par le fait que Mr Mingot exerçait auparavant comme conducteur de travaux.

En Janvier 1994, après trois hivers de faible activité due à la saisonnalité de l’activité des BTP, il apparut indispensable pour la pérennité de la société de trouver un complément de travail sur cette période. Profitant d’opportunités tant en personnels qu’en prospects, une division « transport de marchandises » fût initiée sous l’égide de Mr Joël Patris. Elle démarra avec un porteur 13 tonnes sur l’axe Poitiers-Paris. A cette époque les locaux se situaient au domicile de M. Mingot car le parc véhicule se constituait de deux camions bennes du type 6×4 (26 t) et 4×2 (19 t). L’effectif, alors, comprenait le gérant (M. Mingot) et un salarié.


Les années suivantes, les deux activités (TP et marchandises) se développèrent, passant le chiffre d’affaire au dessus de 3 500 000 FF (533571,56€). L’effectif passa de trois à huit salariés, rendant les infrastructures de départ trop exiguës. L’entreprise acquit alors un terrain dans la ZA de Smarves, où elle fit construire un nouveau dépôt en 1997. A cette même période fut mis en service le premier ensemble semi-remorque, destiné au transport de matériaux de carrière.

Courant 2000  la SMTL mit en place une ligne d’acheminement du courrier, au départ de Poitiers. Cette nouvelle activité allait se développer régulièrement avec les sollicitations de notre nouveau client et de ses filiales. Pour répondre à ce trafic, il fut nécessaire d’investir dans l’acquisition d’un nouveau type de matériel : trois fourgons 12 tonnes.
En 2004 SMTL possède 14 cartes grises « moteurs » et 3 cartes grises « semi-remorques ». L’effectif total est passé à 18 personnes (deux cadres, un technicien, une secrétaire, quatorze chauffeurs). Pour faire face au développement de l’activité fret et améliorer la productivité, une extension de l’entrepôt (triplement de l’aire d’exploitation) et un bâtiment de bureau sont mis en chantier. Dans cette optique, un technicien de maintenance et logistique transport est recruté fin 2005. A cette même période, l’ouverture du marché national aux entreprises européennes et la forte hausse des prix du carburant, fragilisent la santé des entreprises de transports ainsi que celle de SMTL.

2006 : une nouvelle politique de contrôle des coûts et de rentabilisation des véhicules ainsi que le développement de nouvelles activités permettent à SMTL d’envisager l’avenir de l’entreprise et la continuité de l’activité.

2009 : M. Mingot Jean Michel prend une retraite bien méritée et laisse l’entreprise au soin de ses fils : Antoine, Thomas et Guillaume.